Le couple heureux qui se reconnaît dans l'amour défie l'univers et le temps; il se suffit, il réalise l'absolu...
Simone de Beauvoir

samedi 7 février 2009

Soirée resto

Alors là! Alors là!
On vient de vivre un grand moment! Nous avons fait une petite sortie dans le vieux Montréal avec des amis et nous avons fait connaissance avec un nouveau resto.... Enfin nouveau...pour nous! Un restaurant, c'est beaucoup l'histoire des personnes - chef, propriétaire, maître d'hôtel, sommelier, etc. - qui l'ont fait naître et le font vivre.
Sympathique et sans prétention, Joe Beef ne possède ni nappes de fantaisie, ni décoration élaborée, ni sommelier, ni d’élégants verres à martinis. Ce restaurant d’allure rustique ressemble plutôt à une taverne montréalaise revampée avec des banquettes de cuir, un menu écrit à la craie sur un tableau, des têtes d’animaux empaillés, de la musique rock ‘n roll et des toiles signées Peter Hoffer.

Pourtant, l'endroit est on ne peut plus branché. L'art d'être in en se situant out, la tendance de l'heure étant d'être tendance en ne l'étant pas. Le client finirait par s'y perdre un peu; heureusement, les assiettes resituent tout cela en bonne place.
Au cœur de la Petite-Bourgogne, exactement en face du Théâtre Corona, ce minuscule restaurant est un bijou d'exotisme. Les clients plus téméraires peuvent aller s'accouder au bar. Là, ils admireront, entre un splendide jambon d'Espagne et une montagne de crabes de Nouvelle-Écosse, le travail impressionnant de monsieur John Bill, le maître écailleur le plus rapide au nord du Rio Grande. Pour qui aime les huîtres, un passage ici représente une étape jouissive autant pour le travail de ce brave homme que pour la qualité des huîtres qu'il sélectionne. Les meilleures, seulement les meilleures, a mari usque ad mare.
La carte est au mur sur un grand tableau noir; un peu fouillis, mais c'est comme pour le décor, seulement en apparence. En réalité, les choix sont bien dosés et offrent une palette suffisamment large susceptible de combler les appétits les plus variés. Pour les myopes, les paresseux et ceux qui redoutent le torticolis, le personnel déclame et explique au besoin. Les deux tiers du tableau sont consacrés au vin. Et s'y trouvent de très belles bouteilles, vendues à prix presque d'ami.
Côté fourneaux, des plats apprêtés avec justesse, des sauces légères et pleines de saveurs, une façon intelligente de présenter des plats que l'on croyait connaître.

Joe Beef - 2491, rue Notre-Dame Ouest(514) 935-6504
Ouvert en soirée du mardi au samedi.
Prévoir une quarantaine de dollars par personne avant boissons, taxes et service.
Carte des vins qui vous transformera en habitué le temps de le dire.
N'oubliez pas de réserver, il n'y a que 2 services et 25 places.

Et surtout, avant de partir, passez par la salle de bains! La surprise vaut le détour!

Allez, pour le likème, je vous mets une petite vidéo bien sympa et pendant ce temps, je pars sur la pointe des pieds vous lire.




Allez, bisou les gens !!!

9 commentaires:

  1. coucou ma brigitte!!!

    j'espere que tout va bien pour vous deux?
    Ici il pleut c'est deprimant!!! j'ai passé une semaine a la ciotat, dehors, en stage pompier (pour conduire les camions pour le feux! hihihi)
    Gros becos !!!

    RépondreSupprimer
  2. ALors moi je suis toujours partante pour les bonnes petites adresses !!!! ha voui voui car c'est rare par ici du cote américains. Miam Miam
    Bon je note tout ca dans mon carnet a la rubrique A decouvrir.
    BIsous

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Coup de génie de publiciste, comme ce n'est pas tous les jours,(...Nancy ?) on apprécie d'autant plus...

    RépondreSupprimer
  5. Michel et rien d'autre7 février 2009 à 10:49

    test de comm

    RépondreSupprimer
  6. alors ca la petite vidéo .... terrrrrrrible!
    comment allez vous tous les deux ?
    Bravo pour toutes ces histoires et bisous à vous les gens de là bas!

    RépondreSupprimer
  7. Merci beaucoup, Anonyme, on va très bien!
    Je crois que je vais mettre un mode d'emploi des commentaires, lol

    RépondreSupprimer
  8. Coucou ma belle....
    Je vois que tout va bien....et très heureuse pour toi...sourire...!!!
    Joli ton nouveau blog...je reviendrai lire plus longuement...je ne t'oublie pas....mais en ce moment...un peu..surbookée...!!!
    Bisous.marie.

    RépondreSupprimer
  9. Si nous l'avions connu en allant à Montréal rien que pour les huitres, nous y serions allées.
    As tu été au resto ???? nous avions donné la carte à michel, l'italien .
    Bisous a vous 2 un peu de soleil de france je vous envoie. niki

    RépondreSupprimer

Je ne vous mangerai pas ....Allez... Laissez un com...
Ça fait tellement plaisir!