Le couple heureux qui se reconnaît dans l'amour défie l'univers et le temps; il se suffit, il réalise l'absolu...
Simone de Beauvoir

mardi 23 juin 2009

Je savais bien que j'avais raison !!


Le monde appartient-il vraiment à ceux qui se lèvent tôt? Pas si sûr...
D'après une étude publiée dans le journal Science, les grasses matinées permettraient d'être plus productif que les réveils aux aurores, à temps de sommeil égal.
Pour parvenir à cette conclusion, l'équipe de Christina Schmidt, de l'Université de Liège en Belgique, a mesuré par résonnance magnétique l'activité cérébrale de deux groupes, l'un se couchant et se levant naturellement tôt et l'autre plus tardivement. Le but: évaluer la résistance à la fatigue en mesurant leur performance lors d'une tâche d'attention visuelle.
Et les résultats sont sans appel. Une heure et demie après leur réveil, les lève-tôt et les lève-tard sont aussi efficaces les uns que les autres. Mais lorsque les mesures sont faites plus de dix heures après le lever (c'est à dire à 16 h pour les uns, et à 20 h pour les autres). les personnes qui se couchent et se lèvent spontanément tard sont beaucoup plus vigilantes que celles du «matin».
En fait, deux processus régulent notre besoin de sommeil. L'horloge circadienne , qui synchronise notre sommeil avec le rythme jour/nuit, et le processus homéostatique, qui «mesure» le temps que l'on passe en état de veille. Les résultats obtenus par l'équipe belge révèle que les personnes «du matin» sont plus sensibles à la pression homéostatique et accumulent plus vite la pression de sommeil que les «oiseaux de nuit»...
Seul problème: se coucher à 3 h du matin et se lever à 11 est souvent un obstacle dans la vie professionnelle. Quoiqu'il en soit, la prochaine fois que vous arriverez en retard au travail, vous aurez enfin de bons arguments.
C'est pas moi qui l'ai dit, c'est Cyberpresse aujourd'hui ... Sur ce, il est 1 heure du mat et je vais me coucher

Bisou les gens !!!

7 commentaires:

  1. Pour ma part, pas besoins d'études en ce qui concerne le sommeil. Je crois que chaque individu est particulier et qu'une étude ne peut prendre en compte tous ces détails.

    Je suis par exemple une couche tard (2 heures du matin au moins) pour me reveiller à 6 heures et demi. La grosse fatique, je la sens tous les 1 ou 2 mois: là je tombe de sommeil dès 21 heures et je me réveille à la même heure. Pour beaucoup dormir, il faut que je sois malade....

    http://willykean.com

    RépondreSupprimer
  2. Ha je savais bien que j'avais raison de défendre mes grasses mat !!! Enfin de quoi le prouver !!!

    RépondreSupprimer
  3. merci pour les explications je vais pourvoir donner des billes à certains de mes élèves qui arrivent systématiquement en retard.
    bonne journée ensoleillée comme pour nous aujourd'hui

    RépondreSupprimer
  4. Maintenant , j'ai plus besoin de prétexte pour dormir un peu plus le matin !

    RépondreSupprimer
  5. Où alors à se réveiller à 3 ou 4h du matin ?

    RépondreSupprimer
  6. Pauvre Koshin, c'est vrai, tu es soumis à de drôles d'horaires! C'est la rançon de ta gloire. Mais résiste, tu es fait pour ce métier!

    RépondreSupprimer
  7. Coucou ma douce...j'espère que cette fois le comm passera...
    Je te donne des nouvelles pour Août dès que j'aurai le net...mi Juillet..semble t il...!!!
    A bientot...
    Le Québec...oui...mais trop loin de ma princesse...sourire...
    Bisous.marie...mieldeprovence...

    RépondreSupprimer

Je ne vous mangerai pas ....Allez... Laissez un com...
Ça fait tellement plaisir!