Le couple heureux qui se reconnaît dans l'amour défie l'univers et le temps; il se suffit, il réalise l'absolu...
Simone de Beauvoir

dimanche 28 juin 2009

Maudits Français !!!!!

Oh ! Faut que je vous raconte ça, après cette chanson de Lynda Lemay que j'adore :


video
Y parlent avec des mots précis
Puis y prononcent toutes leurs syllabes
À tout bout d'champ y s'donnent des bis
Y passent leurs grandes journées à table

Y ont des menus qu'on comprend pas
Y boivent du vin comme si c'tait d'l'eau
Y mangent du pain pis du foie gras
En trouvant l'moyen d'pas être gros

Y font des manifs aux quart d'heures
À tous les mautadits coins d'rue
Tous les taxis ont des chauffeurs
Qui roulent en fous, qui collent au cul

Et quand y parlent de venir chez nous
C'est pour l'hiver ou les Indiens
Les longues promenades en skidoo
Ou encore en traineau à chien

Ils ont des tasses minuscules
Et des immenses cendriers
Y font du vrai café d'adulte
Ils avalent ça en deux gorgées
On trouve leurs gros bergers allemands
Et leurs p'tits caniches chéris
Sur les planchers des restaurants
des épiceries, des pharmacies

Y disent qu'y dinent quand y soupent
Et y est deux heures quand y déjeunent
Au p'tit matin ça sent l'yaourt
Y connaissent pas les oeufs-bacon

En fin d'soirée c'est plus choucroute
Magrets d'canard ou escargots
Tout s'déroule bien jusqu'à c'qu'on goûte
À leur putain de tête de veau

Un bout d'paupière, un bout d'gencive
Un bout d'oreille, un bout d'museau
Pour des papilles gustatives
De Québécois, c'est un peu trop
Puis y nous prennent pour un martien
Quand on commande un verre de lait
Ou quand on d'mande «la salle de bain
C'est à quelle place s'il vous plait?»

Et quand ils arrivent chez nous
Y s'prennent une tuque et un Kanuk
Se mettent à chercher des igloos
Finissent dans une cabane à sucre

Y tombent en amour sur le coup
Avec nos forêts et nos lacs
Et y s'mettent à parler comme nous
Apprennent à dire "Tabarnak"
Et bien saoûlés au Caribou
À la Molson et au gros Gin
Y s'extasient sur nos ragoûts
De pieds d'cochon et nos plats d'bines
Vu qu'on n'a pas d'fromages qui puent
Y s'accomodent d'un vieux Cheddar
Et y se plaignent pas trop non plus
De notre petit café bâtard

Quand leur séjour tire à sa fin
Ils ont compris qu'ils n'ont plus l'droit
De nous appeler les Canadiens
Alors que l'on est Québécois

Y disent au revoir les yeux tout trempes
L'sirop d'érable plein les bagages
On réalise qu'on leur ressemble
On leur souhaite bon voyage

On est rendu qu'on donne des becs
Comme si on l'avait toujours fait
Y a comme un trou dans le Québec
Quand partent les Maudits Français

Maudits Français, donc, car on est indécrottables! Rebelles on est, rebelles on restera.
Imaginez vous qu'à la suite de la visite libre du 10 juin dernier, la chère Heidi a oublié le petit pannonceau l'annonçant (comme elle a oublié pas mal de choses d'ailleurs).



Et comme on n'est pas méchants, on voulait pas qu'elle se fasse gronder, on n'a rien dit à Claire (gniark gniark gniark) , et comme on est des vendeurs "agressifs" , on a décidé que ce serait tous les dimanches visite libre de 14 h à 16 h. Une visite libre, c'est quand vous laissez votre maison briquée comme un sou neuf aux mains de l'agent immobilier et que, pendant 2 heures n'importe qui peut s'arrêter, taper à la porte et visiter librement. Bien sûr, on n'avait guère de chances puisque ce n'était annoncé ni sur le site, ni dans les journaux, ni au coin de la rue par des petits panneaux directionnels. Ben crois-le crois-le pas, on a eu 2 visites. Et c'est nous qu'on a fait faire le tour des propriétaires, lol. Et comme on n'avait pas de carte de visite, on a donné à nos visiteurs des feuilles du petit carnet publicitaire pour marquer la liste des courses, que distribuent les agents immobiliers dans les boites à lettres.


Euh, on n'a pas la réputation d'être rebelles, râleurs ET DÉBROUILLARDS ?

Allez, bisou les gens !!!

11 commentaires:

  1. a croire que Linda Lemay, elle les connait bien les français, c'est exactement ce qu'on a fait quand on est allé pour la première fois au Québec
    bisous à vous deux

    RépondreSupprimer
  2. Et bien cherrybee rebelle whoulalala mais c'est pour la bonne cause hein .
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. ha non mais google il a coupe ma premiere phrase. Non mais il censure tout seul celui la ou quoi .
    Je disais donc drolement bien cette chanson et hyper authentique . J'adore.

    RépondreSupprimer
  4. Je cherche partout le moyen d'autoriser des coms sans mot de passe. Je sais que ça existe, j'en ai vu sur un blog Blogspot, mais je ne me souviens plus lequel!
    Même à moi, il me demande des MDP à la c... sur mon propre blog, et pas qu'un! Deux à chaque fois!
    Ben voilà, il n'a pas voulu anizen, on va essayer l'autre, lol

    RépondreSupprimer
  5. J'aime bien l'humour de Lynda Lemay , on l'entend moins en France en ce moment , je sais aussi qu'elle a fait une comédie musicale mais j'ignore si cela a eu du succès .
    Peut pas t'aider pour ton soucis de blog , je suis plutôt bécasse a ce niveau

    RépondreSupprimer
  6. Pas si bécasse que cela , j'ai enfin compris que si je sélectionne mon profil en URL pour publier mon com sur Blogger , le lien sur mon blog se fait automatiquement , YOUPIIIIIIIIIIIIIII !

    RépondreSupprimer
  7. Excellente la chanson,tellement vrai!

    RépondreSupprimer
  8. coucou!!!!

    vous avez bien raison d'etre comme ca!!!
    la chanson est terrible comme bcp de ses chansons!!

    gros becos a vous deux

    RépondreSupprimer
  9. coucou,
    pffffffffff mes journées devraient faire 48 h, je n'ai pas assez de temps, je cours, je cours, tel le lapin blanc dans Alice Aux Pays des Merveilles ;-)
    je pars en vacances vendredi soir et mes valises ne sont pas encore prêtes c'est te dire comment je cavale partout !!!
    je n'aurais pas le net dans le sud... je n'ai même pas le temps de faire des billets !
    je croise toujours les doigts pour vous et je compte bien venir vous voir tout bientôt ! yes !!!
    gros bisous à vous deux et calins aux matous

    RépondreSupprimer
  10. Je vais te transférer une autre chanson sur les mots dits français. Tu vas voir, c'est pas mal aussi (mais c'est pas du lynda, on est dans un autre genre).
    Et ouiiii d'abord madame, je pourrai savoir qui va gagner les feux, parce que les feux cette année, c'est jusqu'au 22 août tous les samedis soirs !!! tralalalalala (la semaine dernière il était pas mal du tout).
    Je reviens avec la dose de michokos, tu parles !
    Becs

    RépondreSupprimer
  11. T'as pas un autre courriel que celui de vide moi le tronc ? Ça marche pas... alors que mes autres contacts pas de problème !
    Becs

    RépondreSupprimer

Je ne vous mangerai pas ....Allez... Laissez un com...
Ça fait tellement plaisir!